Stages et Bénévolat

> >
Enquête Bénévolat USA

Enquête — Bénévolat USA

  • Pourquoi avez-vous choisi ce programme et cette destination en particulier ?
    > Je voulais partir aux USA depuis plusieurs années, et le programme de bénévolat m’a semblé être une bonne opportunité. Cela me permettait à la fois de vivre aux USA et de connaître le milieu professionnel — Marie, 27 ans
    > J’avais envie de partir aux USA en immersion ; je ne voulais pas faire ça uniquement dans le cadre de vacances ou en touriste — David, 21 ans
    > Un de mes professeurs m’avait conseillé ce programme — Samuel, 20 ans
    > Je voulais vivre chez une famille américaine et découvrir son mode de vie — Bénédicte, 23 ans
    > Je souhaitais partir, mais pas trop longtemps.  Trois mois me semblaient être la durée parfaite. Et je souhaitais également pouvoir choisir mon domaine d’activité — Nanouchka, 20 ans
    > Calvin Thomas proposait un séjour intéressant et l’un des moins onéreux du marché. J’étais content de découvrir une ville que je ne connaissais pas et qui me paraissait plus américaine que New-York ou Los Angeles — Romain, 23 ans
  • Que représentait ce projet pour vous avant de partir ? Quelle était votre motivation principale ?
    > Je voyais là une bonne opportunité d’apprendre l’anglais et une bonne  opportunité professionnelle aussi — Luc
    > C’était l’occasion pour moi de faire une pause dans mon cursus et de faire autre chose de ma vie, d’investir du temps dans un projet qui allait m’aider dans mes études et dans ma vie future — Nanouchka, 20 ans
    > Je voulais améliorer mon anglais, découvrir une autre manière de vivre, en apprendre plus sur les Américains — Bénédicte, 23 ans
  • Dans quel secteur avez-vous travaillé ? Quelles TÄCHES AVEZ-VOUS eFFECTUées durant cette mission de bénévolat ?
    > Je travaillais dans un café associatif de quartier. J’assurais le service, et j’avais pour mission la création de liens entre les habitants — Claire, 22 ans
    > Je travaillais dans un musée d’Art, à l’accueil des visiteurs, à la vente à la caisse. J’assurais également des tâches administratives — Marion, 25 ans
    > Je travaillais dans un club de tennis. J’encadrais des jeunes : je les accompagnais et les aidais dans la pratique de leur sport — Luc
    > Je travaillais dans une association de protection arboricole. J’œuvrais donc à la protection et à l’entretien des arbres — François, 22 ans
    > Je travaillais dans la boutique « Friends of the Library », située dans les locaux de la bibliothèque de Portland : tenue de caisse, ouverture et fermeture de la boutique, aménagements… — Romain, 23 ans
    > Je travaillais dans un cinéma indépendant — Valentin, 25 ans
    > Je travaillais dans une association de prévention dans le domaine de la néphrologie. J’assurais le suivi de rendez-vous de la directrice et des tâches administratives — David, 21 ans
    > Je travaillais dans un centre de réinsertion de familles sans-abris. J’étais chargée de jouer avec les enfants, de dîner avec eux, de préparer le dortoir, de préparer le petit déjeuner… — Bénédicte, 23 ans
    > Je travaillais au centre aéré de Portland, à l’encadrement et aux activités sportives — Robin, 21 ans
  • AVEZ-VOUS RéALISÉ DES PROGRÈS EN ANGLAIS ?
    > J’ai beaucoup progressé à l’oral, j’ai gagné en confiance. L’apprentissage se fait vraiment partout, que ce soit à l’école, dans le bus, dans la rue… Même si votre niveau est plutôt bon, je vous conseille de suivre un mois de cours de langue. Cela vous permettra de rencontrer des personnes dans la même situation que vous et de pratiquer votre anglais avec elles — Romain, 23 ans
    > Oui beaucoup, surtout au niveau de la compréhension orale — Bénédicte, 23 ans
    > Oui, je n’avais qu’un anglais scolaire basique avant de partir. J’ai beaucoup progressé durant mon séjour — Marie, 27 ans
    > Oui, ce séjour m’a aidée à lever la barrière de la langue, je me sens beaucoup plus à l’aise depuis ce séjour — Marion, 25 ans
    > Oui, je parle couramment maintenant — Samuel, 20 ans
  • Votre expérience de "BÉNÉVOLE" vous a-t-elle aidé(e) à intégrer DANS une école ou à trouver du travail ?
    > Ce séjour a été la première étape du processus qui m’a permis d’envisager de bosser à l’étranger. Je travaille actuellement à Londres — Marie, 27 ans
    > Je passe actuellement le TOEIC et j’estime que cela m’a bien aidée — Bénédicte, 23 ans
    > Cette expérience m’aidera sûrement dans l’obtention de mon Master en psychologie — Alexandre
    > Oui, le fait d’être parti à l’étranger est un atout sur mon CV — Robin
    > Indirectement, car j’ai gagné de l’indépendance à me débrouiller seule dans un pays étranger — Nanouchka, 20 ans
    > Ma maîtrise de l’anglais a beaucoup facilité ma recherche d’emploi — Marion, 25 ans
    > Ce séjour m’a donné de l’assurance à l’oral, notamment pour passer le concours de mon école. Je pense qu’il m’a aidé également à décrocher mon contrat d’alternance. Ce n’est pas le point essentiel d’une candidature mais cette expérience peut faire la différence sur un CV — Romain, 23 ans
    > Ce séjour me permet de faire la différence par rapport aux autres candidats en recherche d’emploi — Samuel, 20 ans
    > Je pense que cette expérience m’est encore plus utile au niveau personnel que professionnel — Valentin, 25 ans
  • Utilisez-vous aujourd'hui, dans votre vie active, les compétences acquises durant votre mission de bénévolat ?
    > Je travaille dans une maison d’édition. Il est certain que cette expérience m’a permis d’avoir une meilleure idée du marché littéraire — Marie, 27 ans  
  • Ce  stage/mission de bénévolat avec Calvin Thomas influe-t-il sur votre vie professionnelle ?
    > Je pense que mon séjour à Portland a renforcé mon envie d’aller au bout de mon projet professionnel — Marie, 27 ans
    > Oui, indéniablement, car je sais maintenant ce que je ne veux pas faire ! Cette expérience m’a permis d’être en contact avec des personnes travaillant dans le domaine de l’art et d’affiner mon projet professionnel. Avant de partir, j’hésitais entre l’art et l’enseignement et  je sais maintenant que je veux enseigner — Nanouchka, 20 ans
    > Ce séjour m’a donné l’occasion de me confronter à des personnes en situation difficile : j’ai une meilleure compréhension de leurs problèmes — Alexandre
    > Avec ou sans ce stage, mon parcours aurait sans doute été le même, mais je pense que j’aurais eu plus de difficultés pour trouver une formation en alternance — Romain, 23 ans
  • Qu’avez-vous appris ou acquis durant ce stage, que vous n’auriez ni appris ni acquis si vous aviez fait un stage ou un job en France, ou si vous étiez simplement parti(e) en vacances ?
    > J’ai découvert le mode de vie des Américains, leur façon de travailler — Bénédicte, 23 ans
    > J’ai découvert la façon de fonctionner et de vivre des Américains — Luc
    > Grâce aux cours d’anglais, j’ai rencontré des personnes du monde entier : Venezuela, Corée, Brésil, Allemagne, Mexique, Japon, Arabie Saoudite... J’ai donc appris à connaître d’autres cultures, d’autres façons de vivre — Romain, 23 ans
    > J’ai appris à m’adapter à une autre culture et à un autre milieu — Claire
  • Que vous a apporté cette expérience au niveau personnel ?
    > Ce séjour m’a enrichi — David, 21 ans
    > J’ai beaucoup plus confiance en moi — Luc
    > Ce séjour a confirmé mon goût pour les voyages. J’espère pouvoir aller travailler aux Etats-Unis après mon master. Je suis également plus ouvert aux différentes cultures. Je me suis fais beaucoup de vrais amis, que j’espère revoir en France ou dans leur pays ! J’ai aussi découvert le mode de vie et les habitudes des Américains — Romain, 23 ans
    > J’ai développé ma capacité à me débrouiller seul — Robin
    > J’ai, aujourd’hui, une vraie volonté d’en savoir plus sur ce magnifique pays et sa culture si particulière, et j’ai surtout le désir de poursuivre ma carrière là-bas… si j’en ai l’opportunité — Marie, 27 ans
    > J’ai gagné en indépendance… et j’ai de très bons souvenirs de ma famille d’accueil ! — Nanouchka, 20 ans
    > J’ai gagné des amis internationaux et j’ai l’esprit plus ouvert — Claire
    > Je garde un excellent souvenir de ce mois passé à Portland dans ma formidable famille d’accueil et auprès des familles de sans abris — Bénédicte, 23 ans