Séjours scolaires en immersion

La formule Homeschool — USA
Durée : Trimestre

Destination Homeschool

> États-Unis

Un trimestre scolaire en Homeschool aux USA : les principes

  • Le séjour en Homeschool diffère totalement d'un séjour scolaire classique, en raison de son approche pédagogique tout à fait originale.
  • Les parents se chargent de l'éducation de leurs propres enfants et donc de celles des jeunes qu'ils accueillent. Ils assurent environ 10 à 12 heures de cours à la maison.
  • Les familles qui pratiquent l'éducation en Homeschool sont souvent fédérées en association. Par le biais de ces regroupements, les enfants (et donc les participants High School) se retrouvent entre 3 et 5 heures par semaine, pour certaines activités éducatives : cours, visites, pratiques sportives ou culturelles, sorties...

Les atouts du programme Homeschool

  • Il s'agit d'une manière totalement différente de concevoir l'éducation. On a affaire ici à une école parallèle, quasi expérimentale, qui permet aux adolescents d'aborder autrement la scolarité. La prise en compte de l'adolescent est plus individualisée, les cours souvent moins théoriques, la pédagogie forcément moins institutionelle (pas de cours magistraux, emploi du temps très différents..).
  • Dans la mesure où le participant évolue dans le milieu rassurant de sa famille d'accueil, l'intégration est souvent plus rapide. Cette formule permet d'établir une complicité plus forte avec ses hôtes. 
  • La formule Homeschool permet de connaître une autre Amérique (celle qui a fait le pari d'une éducation alternative).
  • Les magazines Newsweek et Courrier International parlent du principe et de la pédagogie Homeschool.

"Mon séjour Homeschool" : témoignage d’une participante 

  • Je pourrais écrire un roman sur ce séjour en Homeschool. Jamais expérience n'a été plus enrichissante et réussie que celle-ci.
  • La formule Homeschool est bien adaptée aux adolescents timides, qui ne sont pas du genre à aller tout de suite vers les autres. Personnellement je ne tenais pas à être noyée sous une horde de lycéens qui vous dévisagent, et qui plus est, dans un établissement immense dans lequel on se sent complètement perdu...
  • Le Homeschooling permet aussi de créer des liens encore plus forts avec la famille, et les enfants se feront toujours une joie de vous soutenir. Remington, ma sœur d’accueil (13 ans) passait quelquefois des heures à m'aider dans mes rédactions. De même, mes plus jeunes sœurs d'accueil (3 au total) trouvaient toujours quelque chose de nouveau à m'apprendre. En échange, je leur donnais des sortes de « cours de français » (en fait on se posait un peu des questions dans tous les sens...).
  • Ma mère d'accueil qui connaissait ma passion pour les livres et mon envie d'améliorer mon accent et mon vocabulaire, me proposait souvent que l’on lise ensemble. Nous avons choisi de lire "Hellen Keller" puis les "Chroniques de Narnia". Nous nous retrouvions le soir pour partager ces moments super agréables et extrêmement constructifs ! Quelle patience elle a eue : elle m’a m'expliqué chaque mot que je ne comprenais pas et m’a reprise lorsque ma prononciation était incorrecte.
  • Bien que le Homeschooling soit assez léger d’un point de vue purement scolaire (1 à 2 heures de cours par jour maximum), cela permet de rester dans le "cocon familial" sans jamais ressentir de stress, et de partager encore plus de moments forts avec sa famille d'accueil.
  • Les "extra-activities" : pour ma part, j'avais 6 activités “extra” que je faisais toujours avec l'une de mes sœurs d'accueil, ce qui me permettait de me sentir plus à l'aise tout en rencontrant d'autres personnes de mon âge... J'avais des cours de cuisine, des cours de danse du ventre (enseignés par ma mère d'accueil !), j'allais à un club de lecture, ainsi qu'à un cours de création de vêtements, à un cours "d'éducation pour jeunes filles" qui permettait de savoir comment tenir une maison (gestion de budget, éducation des enfants... — c’est un cours apparemment très répandu aux USA et qui est vraiment très instructif !).
  • Les relations avec la famille : personnellement, je n'aurais pas pu mieux tomber ! Une famille avec plein d'enfants, des parents attentifs et plein d'humour, et pour couronner le tout, des tantes, des oncles, des cousins et grands-parents charmants et toujours très attentionnés... J’ai l’impression de décrire la famille presque parfaite… Bien sûr, il y avait quelques bémols ! Ce sont justement ces couacs qui transforment ce séjour en expérience  et qui font  de vous une personne mature ou pas, qui s'adapte ou ne s'adapte pas, qui crée des conflits ou pas...
  • Quelques conseils si vous envisagez de vous engager dans ce séjour :
    > gardez toujours votre sang-froid et n'intervenez jamais dans les conflits toujours possibles qui pourraient survenir avec vos frères et sœurs d'accueil  ;
    > n'essayer pas de révolutionner la maison ; adaptez-vous simplement, c'est à vous de faire les efforts, pas à votre famille !
    > aidez le plus que vous pouvez, en faisant le ménage, la cuisine, en vous occupant des enfants en bas âge, faîtes-le par vous même et n'attendez pas qu'on vous le demande (vous en serez davantage récompensé) !
    > profitez-en à fond tout en gardant  les pieds sur terre, car il y a toujours une fin aux bonnes choses !
    > et n'oubliez jamais que la famille est bénévole et ne vous accueille que pour le plaisir de rencontrer de nouvelles personnes et de vous faire connaître sa culture.
  • Je ne sais qui lira ce texte, mais aux futurs participants je n'ai qu'une seule chose à dire : "Si vous partez, ne vous focalisez pas sur votre niveau linguistique, pensez à toutes les rencontres que vous allez faire et aux liens qui vont se créer, à la confiance en vous, à l'indépendance et la maturité d'esprit que vous allez acquérir. Quoi qu’il en soit, vous vous lancez, j’en suis sûre, dans une expérience ô combien enrichissante... et qui vous suivra toute votre vie ! "

Conditions

  • ÂGE : de 14 à 17 ans.
  • PLACEMENT : sur tout le territoire américain
  • PÉRIODES DE DÉPART : de janvier à début mars et de septembre à décembre 2016.
  • DURÉE DU SÉJOUR : un trimestre. 
  • LES "PLUS" : 
    > Une expérience forte et qui peut s'avérer, au final, plus enrichissante que celle vécue dans un autre pays anglo-saxon ; 
    > L'anglais classique dans un contexte plus exotique. 
  • PRIX : 6 500 euros.

Un départ aux États-Unis pour un semestre est également possible par le biais de la formule "Choix de l'école". 

Ce qu'inclut le coût du séjour

  • Il inclut : 
    > la sélection et l’information du candidat (entretien, dossier...) ; 
    > l’accueil en famille ; 
    > l’encadrement pendant toute la durée du séjour ; 
    > l'enseignement scolaire et l’enseignement ; 
    > le suivi ; 
    > la mise à disposition d’un numéro d’urgence ; 
    > Le voyage en avion (aller/retour) de l’aéroport de Roissy à la résidence de la famille d’accueil ; 
    > les frais de transfert d’aéroport dans le pays d’accueil et les frais d’accueil à l’arrivée ; 
    > les taxes d’aéroport ; 
    > l’assurance ; 
    > l’assistance ; 
    > les activités proposées dans le cadre du programme ; 
    > les frais administratifs ; 
    > une réunion de préparation, si elle est programmée par Calvin-Thomas. 
  • Il n'inclut pas :  
    > Les frais d’inscription (75 euros) ; 
    > Les frais éventuels pour un départ de province (qui serait mis en place par Calvin-Thomas  sur demande) ; 
    > les frais éventuels d'accompagnement UM (suite à une demande des parents du participant, ou si cet accompagnement est imposé par la compagnie aérienne) ; 
    > Les dépenses personnelles (argent de poche, loisirs, sorties non prévues dans le cadre du programme) ; 
    > La garantie annulation facultative (voir "Conditions générales") ; 
    > Les frais éventuels de chancellerie et de visa ; 
    > Les excursions en option.

 

Trimestre Canada Classique : dernières places pour Mars 2017.