Colonie anglophone junior

Foire aux Questions - Colonies de vacances en anglais Little Big Land

Vous envisagez d’inscrire votre enfant à un séjour "Little Big Land". Afin de mieux vous informer, nous avons établi en parallèle de la présentation générale, une liste de réponses aux questions les plus fréquemment posées. Si un point reste flou, n'hésitez à nous contacter et à nous questionner, nous serons heureux de vous répondre.

Comment peut-on définir le concept Little Big Land ?

Little Big Land est une sorte de colonie de vacances thématique. Le thème en est la découverte et l’apprentissage de la langue anglaise.
L’objectif premier est de décomplexer les enfants, de leur permettre d’appréhender dans la simplicité la langue étrangère, d’oser l’utiliser.
Le but, sur les 6 ou 12 jours que dure une session, est donc de familiariser les enfants à l’anglais et de les inciter à oser communiquer dans cette langue.

En quoi consiste la pédagogie Little Big Land ?

Ce concept magique des "Language Villages", né aux Etats-Unis il y a plus de quarante ans, a été adapté pour la France pour Calvin-Thomas par deux professeurs spécialisés.
Il y a trois axes principaux à cette pédagogie :
- faire de l’anglais la langue principale de communication (notamment à travers la médiation des adultes) ;
- permettre à l’enfant de s’identifier à un jeune anglo-saxon ;
- proposer des activités thématiques autour de la langue anglaise dans le cadre d'une "colo".
À travers les échanges quotidiens d’un côté (se nourrir, se laver, etc.), et les activités de l’autre, les enfants développent leur oreille, acquièrent une aisance à l’oral, du vocabulaire, des idiomes. Sans s’en rendre compte, ils vont lever l’obstacle principal de la communication dans une langue étrangère qui consiste à se lancer, à oser parler. Une fois cet obstacle franchi, ils avanceront beaucoup plus vite. Les progrès seront notables.

Quelles sont les principales activités ?

- Activités sportives en extérieur (sports collectifs typiques des pays anglophones  baseball, cricket, basket…  grands jeux…) ;
- Activités artistiques (chant, théâtre, écriture, travaux manuels) ;
- "Soap Opera" ;
- Veillées à thème….

Y a-t-il des cours d’anglais à Little Big Land ?

Non, Little Big Land est un espace de vacances, de détente.
Pas de stress, pas de notes. Tout est ludique. L’apprentissage de l’anglais se fait par le biais de grands jeux, d’activités sportives et artistiques. À Little Big Land, c’est le principe de l’immersion qui l’emporte. En cela, Little Big Land est un complément parfait à l’école.

Quel intérêt y a-t-il à privilégier Little Big Land par rapport à un séjour dans un pays anglophone ?

On en compte quatre principaux :
1  Little Big Land est construit autour d’un projet pédagogique. L’enfant n’est pas livré à lui-même dans sa découverte de l’anglais. Il est encadré par un directeur de centre certifié : un "Dean", un responsable pédagogique : "Ressource Counselor" et par des animateurs bilingues très disponibles.
2  Le fait que le premier contact avec la langue étrangère se fasse en France est rassurant pour les enfants… et les parents (proximité, contact, préparation). Par ailleurs, on évite le temps d’adaptation (voyage, éloignement) qui peut s’avérer handicapant sur un séjour de courte durée. On évite enfin les problèmes liés à l’accueil en famille non-bénévole (problèmes qui sont malheureusement devenus le lot des séjours en Grande-Bretagne).
3  La dimension ludique du projet est un atout pédagogique incontestable.
4  Le coût.

Combien y a-t-il d’animateurs par participant ?

1 pour 6 enfants environ. Il s’agit donc d’un très bon ratio.

Certaines activités se font-elles en français ?

Tous les animateurs veillent à s’exprimer en anglais avec les participants et incitent ces derniers à leur parler en anglais. Tout est mis en place, par ailleurs, pour qu’entre eux les enfants parlent le plus souvent possible en anglais.
Ce principe est à la base du succès de Little Big Land.
Cependant, il est clair que lors des temps calmes ou lorsqu’ils sont dans leurs chambres les enfants peuvent et sont amenés à communiquer entre eux en français.

Un enfant qui n’a pas encore commencé l’apprentissage de l’anglais à l’école peut-il participer à Little Big Land ?

Oui, tout à fait.
Les enfants sont répartis en petits groupes par tranches d’âge et par niveau d’anglais. Les animateurs s’adaptent à chaque petit groupe et respectent le rythme de chacun.
Commencer l’apprentissage de l’anglais par Little Big Land est un atout extraordinaire. Il permet de lever d’emblée l’obstacle de la gêne.

Peut-on mesurer les progrès accomplis pendant le séjour ? Qu’en est-il du niveau de satisfaction du séjour ?

D’une façon générale, les participants sont très enthousiastes.
- D’un côté ils ont passé du bon temps : ils se sont fait des amis, ils ont créés des liens avec les animateurs (ils gardent souvent contact avec eux).
- D’un autre côté, la langue anglaise ne leur est plus "étrangère" ; ils se sont familiarisés avec elle. Ils ont acquis du vocabulaire ; ils ont une certaine aisance à l’oral. Beaucoup ont l’impression de "savoir parler anglais". Ils sont en général plus sûrs d’eux, ils participent en classe par la suite. Ils osent.

Un enfant peut-il partir avec un ami et partager sa chambre avec lui ?

Oui, tout à fait. Il suffit d’en faire la demande au moment de constituer le dossier d’inscription des deux participants.

Un enfant qui suit un traitement médical (allergies, etc.) peut-il participer au séjour  ?

Oui, sauf contre-indication précise. Les directeurs des centres ont en leur possession une fiche médicale pour chaque enfant et gèrent la prise de médicaments, s’il y a lieu. Les parents doivent simplement veiller à ne rien omettre lors de l’inscription et veiller à faire connaître leurs instructions et/ou celles de leur médecin avant le début du séjour.

Combien d’enfants y a-t-il par chambre ?

Les enfants sont entre 4 et 6 par chambre (selon les centres).

Qu’en est-il des repas?

Les repas sont généralement préparés sur place. La nourriture est assez classique. Il s’agit essentiellement de cuisine française.
Des ateliers "cuisine" avec préparation de spécialités des pays anglophones sont parfois proposés par les animateurs pendant le séjour.

Un acheminement est-il prévu par Calvin-Thomas ?

- D’une manière générale, les parents doivent accompagner les enfants jusqu’au centre (ce qui leur permet de faire connaissance avec les animateurs, de découvrir le centre, d’assister au spectacle de fin de session, etc.).
- Cependant, Calvin-Thomas propose, moyennant un surcoût, un pré-acheminement depuis Paris, Lyon, Grenoble ou Toulouse, le plus souvent en train. 

Calvin-Thomas accepte-t-il les chèques vacances ?

Oui.

Calvin-Thomas accepte-t-il les bons CAF ?

Oui. Sur votre demande Calvin-Thomas peut s’occuper des démarches. Mais il faudra néanmoins avancer le coût du séjour.

Si un enfant est réticent à participer à Little Big Land, comment peut-on le convaincre ?

On peut l’inciter à visiter notre site et à regarder les petits films/reportages que nous avons réalisés sur place.
Il peut également nous joindre pour que nous le mettions en contact avec un ancien participant. Mais bien sûr il ne faut jamais obliger un enfant à participer à un séjour de ce type s'il n'est pas du tout motivé ou s'il ne se sent pas prêt.

 

Ouverture des pré-inscriptions pour les séjours 2017. Contactez Mathieu CAMPS :