L'été en immersion, en famille

> >
Famille d'accueil

L'immersion en famille d'accueil

Partager la vie d'une famille, c'est intégrer la cellule de base de la société ; c'est mieux comprendre un pays et un peuple, c'est mieux appréhender une culture, c'est s'offrir la posibilité de progresser en anglais. Tous les séjours Summer Family sont conçus et orientés autour de la famille.

L'accueil en famille... en savoir plus

  • Les familles d'accueil retenues par Calvin-Thomas et ses correspondants à l'étranger souhaitent faire connaître leur pays et leur mode de vie ; elles sont prêtes à partager leurs activités et leur quotidien (du repas à la balade, du cinéma à la visite); elles font découvrir leur langue : l’anglais.
  • En accueillant, elles font preuve d'une réelle ouverture d'esprit et d'une disponibilité sincère envers leurs hôtes. Elles acceptent de recevoir car elles sont curieuses de l'"étranger" et parce qu'ainsi — et à leur manière — elles "visitent" le monde. Elles sont fières de partager leur culture, de faire connaître leur pays, leur environnement, leur vie de tous les jours. Accueillir est pour ces familles l'occasion de vivre ensemble différemment, de changer la dynamique de vie commune.
  • Les familles d'accueil sont sélectionnées par nos correspondant sur des critères simples et fondamentaux : chaleur, gentillesse, motivation, ouverture d'esprit, sens des responsabilités. 
  • Ces familles ont été visitées (maison, pièces de vie), elles passent un entretien.... elles sont prêtes à recevoir.
  • C'est la famille, aidée par l'organisme, qui choisit le jeune qu'elle accueille (et non l'inverse). Les participants doivent avoir conscience que les familles sont très différentes les unes des autres et qu'il n'existe pas de structure familiale type. 
  • Ces familles ont, en leur sein ou dans leur entourage, des jeunes de l’âge des participants. Ces familles ne reçoivent pas d’autres Français, mais elles peuvent accueillir un autre jeune étranger, d’une autre nationalité. Dans certains cas, le participant partage son temps entre plusieurs familles.

Les participants qui ne souhaitent pas séjourner en famille d'accueil peuvent  s'orienter sur les Summer Camps. Dans le cadre de ces séjours, ils sont logés soit sur un campus (camps internationaux pour le 15-18 ans) soit sur un camp, pour les plus jeunes (camps américains ou camp canadien). 

La question du coût des séjours et du bénévolat des familles

  • Calvin-Thomas est très attaché au principe du désintéressement financier des familles, car il est la garantie première d’un accueil chaleureux et sincère. Or, les programmes Summer ne sont pas forcément moins chers que les programmes en famille rémunérée. Cet apparent paradoxe s’explique par le fait que la recherche de familles non rémunérées nécessite des réseaux importants et un travail de fond sur le terrain : sur place, les correspondants doivent être très actifs, très présents dans les écoles, les lycées, les salons (présentations, rencontres...) et très actifs sur tous les réseaux (réseaux réels — associations et autres — ou virtuels...) ; ils doivent intervenir régulièrement sur le net, passer éventuellement des annonces payantes, donner de nombreux coups de téléphone, se déplacer...
  • Faire connaître et vanter l’accueil non rémunéré nécessite en fait de gros moyens, beaucoup de temps et demande de fournir un véritable effort sur le long terme. Tout ce travail a un coût... qui se répercute forcément sur celui des séjours.

Certaines familles peuvent, sans être rémunérées, recevoir un dédommagement (notamment pour les transports). En aucun cas elles ne tirent un profit financier de l’accueil.

Dans le cadre des séjours 100% Canada et New Zealand Adventure, les participants sont placés dans des familles qui sont presque toujours dédommagées (pour des frais annexes au gite et au couvert : déplacements ou autres).

 

Les coûts et les dates des séjours SUMMER 2017 seront édités début décembre 2016.
Vous pouvez d’ores et déjà vous