L'été en immersion, en famille

Un bon "match"

Clara a passé cinq semaines dans le Texas, dans le cadre d'un séjour Summer. Elle évoque ici son expérience, en insistant sur un point clé : la bonne entente avec sa famille d'accueil.

  • Calvin-Thomas — Pourquoi avoir Décidé de Participer au programme SUMMEr ?
    CLARA —
    Je voulais progresser en anglais et je souhaitais découvrir un nouveau pays et une nouvelle culture.
  • Calvin-Thomas — Pourquoi avoir CHOISI CALVIn-THOMAS ?
    CLARA —
    Une amie était partie l’année précédente en Australie avec Calvin Thomas et elle en avait gardé un très bon souvenir. Elle est toujours en contact avec sa famille et je trouvais cela super. Calvin Thomas paraissait être un bon organisme, fiable, grâce auquel on pouvait trouver une famille qui nous correspondait... Alors j’ai naturellement décidé de le choisir. Et je ne suis pas déçue de l’avoir fait !
  • Calvin-Thomas — COMMENT S'est PASSÉE TON INTéGRATION ?
    CLARA — T
    rès bien ! Ils m’ont tout de suite mise à l’aise en me faisant beaucoup rire !
  • Calvin-Thomas — QUELS SONT TES Meilleurs souvenirs ?
    CLARA — J’ai participé à beaucoup d’activités et j'ai fait un tas de visites vraiment géniales. Mais je crois que mon meilleur souvenir est le voyage que nous avons fait dans le Colorado. La famille avait pris sa semaine de vacances. Ils m’ont donc emmenée avec eux dans un chalet dans station de ski dans le Colorado pendant une semaine. Nous n’avons pas fait de ski (puisque nous étions en été), mais nous avons fait toutes sortes d' activités, comme la randonnée (à pied et à cheval), du « Zipline » (tyrolienne), etc.
  • Calvin-Thomas — AS-tu une anecdote À partager ?
    CLARA — Ma famille d’accueil étant très pratiquante : je suis donc allée à l’église tous les mercredis et dimanches. J’ai beaucoup apprécié l’atmosphère qu’il y régnait. Toutes les personnes étaient très accueillantes ; elles venaient me voir pour se présenter. Elles me posaient plein de questions pour apprendre à me connaître. Au final, j’ai adoré aller à l’église !
    Autre anecfote : un jour, j’ai décidé de leur faire des crêpes ! C’était très compliqué car ils n’avaient pas de poêles à crêpes, ni d’ustensiles adaptés… Mais ils ont investi dans une petite crêpière. J’ai donc réussi à leur faire des crêpes et ils étaient très satisfaits !
  • Calvin-Thomas — Y avait-il un adolescent du même âge QUe toi dans la famille ?
    CLARA —
    Oui, et j’ai beaucoup apprécié cela ! C’est rassurant de se dire qu’on ne sera pas seul avec les parents. Avec Sans, la fille de la famille, on est devenues vraiment amies et on s’aime beaucoup. On a tout de suite accroché et partagé plein de bons moments. J'ai vraiment vécu avec des personnes géniales.
  • Calvin-Thomas — AS-TU FAIT DES PROGRèS EN ANGLAIS ?
    CLARA —
    En cinq semaines, j’ai pris de l’assurance en anglais. À la fin du séjour, Je comprenais presque tous ce qu’ils disaient et je m’exprimais beaucoup mieux qu’à l'arrivée !
  • Calvin-Thomas — Que diriez-Vous aux personnes intéréssées par ce type de séjour ?
    CLARA — 
    Ce séjour a vraiment été une expérience incroyable ! L’organisme Calvin Thomas a trouvé une famille d’accueil avec qui je me suis très bien entendue. Je ne pouvais rêver mieux comme famille d’accueil. Mon frère est aussi parti et il a trouvé le séjour super, alors qu’au début il était plutôt réticent. Donc si vous avez l'occasion de pouvoir participer à ce séjour, surtout n’hésitez pas ! Je tiens à remercier Calvin Thomas pour m'avoir fait vivre une si belle expérience et pour m'avoir permis de rencontrer des gens merveilleux !
  • Calvin-Thomas — QueLS SONT TES PROJETS POUR LA SUITE ?
    CLARA —
    J’ai 18 ans : je ne pourrais donc lus participer à un séjour Summer. Mais je suis toujours en contact avec ma famille d’accueil et je compte bien retourner les voir. Je leur ai aussi proposée de venir en France pour que je leur fasse découvrir la culture française. J’espère qu’ils auront un jour l’occasion de venir !

Les coûts et les dates des séjours SUMMER 2017 seront édités début décembre 2016.
Vous pouvez d’ores et déjà vous