Séjours au pair

> >
Coût & rémunération

Coût et Rémunération du programme Demi-Pair Australie

Rémunération de la participante 

  • Rémunération d’au moins 120 $ par semaine.  
  • Le participante est logé, blanchi, nourri au sein de sa famille. 


Les frais à la charge de la participante
 pour la formule Demi-Pair

  • Frais d'inscription : 85 euros (à retourner avec le coupon d'inscription). 

  • Frais de programme : 3 850 euros pour 12 semaines.
  • Les 4 semaines supplémentaires : 995 euros.
  • Option "Pick-up" à l'arrivée à l’aéroport de Sydney : 120 euros.
  • Le "Deposit" (voir ci-dessous) : 660 euros.


Les frais à la charge de la participante pour la formule Mini-Pair

  • Frais d'inscription : 85 euros (à retourner avec le coupon d'inscription). 

    • Frais de programme : 3 250 euros pour 12 semaines.
    • Les 4 semaines supplémentaires : 850 euros.
    • Option "Pick-up" à l'arrivée à l’aéroport de Sydney : 120 euros.
    • Le "Deposit" (voir ci-dessous) : 660 euros.

Ce qu'inclut le coût du séjour

  • Il inclut :

    > la sélection ;
    > l'information et la préparation ;
    
> 20 heures de cours par semaine ;
    > la recherche de la famille d’accueil
 ;
    > les frais administratifs
 ;
    > l'accueil en famille ;
    
> le logement et les repas ;
    > le suivi et l'encadrement pendant toute la durée du séjour ;
    
> la mise à disposition d'un numéro d'urgence ;
    
> l'assurance médicale, assistance et responsabilité civile
 ;
    > une attestation de participation.
  • Il n'inclut pas :

    > les frais d'inscription (85 euros) ;
    
> les dépenses personnelles ;
    
> les frais de transport ;
    > les frais d'accueil ;
    
> les frais de visa.

Le "deposit"

  • Cas n° 1 — Le participant est placée avant de partir en Australie. La participante verse 660 euros de caution (soit l'équivalent de 860 $ AUD) à Calvin-Thomas ; cette somme est à verser intégralement avant le départ ; elle est remboursée de la manière suivante :
    > 560 $ reversés sur place, 15 jours après l'arrivée ;
    > 300 $ reversés sur place, à la fin du séjour, si la participante a rempli les conditions du contrat.
  • Cas n° 2 — Le participant n'est pas placée avant de partir en Australie.
    Le participante verse 660 euros (soit l'équivalent de 860 $ AUD) à Calvin-Thomas ; cette somme est à verser intégralement avant le départ :
    > Une partie de cette somme est une caution (300 $ AUD), qui est reversée sur place, à la fin du séjour, si le participant a rempli les conditions du contrat ;
    > L'autre partie de cette somme (soit 560 $ AUD) permet de rémunérer la famille d'accueil temporaire pour le gîte et le couvert (que l’acceptation soit “Classique“ ou “Tardive” — cf. : "Conditions générales de vente") ; si l’acceptation est “Classique“, les frais de placement en famille temporaire ne peuvent excéder la somme correspondant à 2 semaines d’hébergement ; si l’acceptation est “Tardive“, les frais de placement en famille temporaire ne peuvent excéder la somme correspondant à 4 semaines d’hébergement ;
  • Ce dépôt de garantie n'est remboursé en cas de retour anticipé (et ce quel que soit le motif du retour) ;

Possibilité d'aide financière

  • La région Île-de-France propose, sous certaines conditions, une aide financière aux demandeurs d’emploi qui partent à l’étranger dans le cadre d’une formation, d’un stage ou d’un emploi.
  • Les participants au programme Demi-Pair peuvent donc envisager de bénéficier de cette aide. Montant de l’aide pour toute la période de mobilité : 500 euros.
  • Condition pour obtenir l’aide :
    > être demandeur d’emploi ;
    > avoir plus de 18 ans ;
    > avoir validé une formation par un diplôme d’état (niveau bac minimum) ; 
    > être originaire de la région  Île-de-France (ou y être domicilié) ;
    > effectuer un séjour en adéquation avec son projet professionnel ;
    > partir à l’étranger pour une formation (1 à 6 mois), un stage (3 à 6 mois), un emploi (3 à 12 mois), un volontariat (1 à 12 mois), un poste de jeune fille au pair (3 à 12 mois).
  • Pour obtenir plus d’informations et déposer un dossier d’aide : bourse Mobil’Access.
  • Ce dispositif existe également dans d'autres régions ou villes de France. Les conditions peuvent alors varier : AquitaineAix en ProvenceAuvergneBourgogneChampagne-ArdenneFranche-ComtéLorraineMidi-PyrénéesNord-Pas-de-CalaisPACAPays de la LoirePoitou-CharenteRhône-AlpesVaucluse.